8 choses que vous devez savoir sur les acariens

8 choses que vous devez savoir sur les acariens

Animaux microscopiques et invisibles à l’œil nu, les acariens appartiennent à la famille des arachnides. Ils sont présents dans notre quotidien et se trouvent dans tous les recoins de notre maison, et ce même si celle-ci est propre. Selon une enquête nationale, environ 82 % des personnes souffrant d’une allergie aux acariens ne peuvent plus s’adonner à leurs activités quotidiennes. En France, près de 34 % de la population est sujette à des allergies aux acariens.

Vous souhaitez en savoir plus sur les allergies aux acariens ? Cela tombe bien ! Voici 8 choses que vous devez savoir les acariens. Cet article vous permettra de mieux les connaître et ainsi, de mieux vous en débarrasser.
photo d'un acarien dans son habitat

1. Les acariens sont omniprésents dans notre vie quotidienne

Les acariens se nourrissent principalement de squames telles que les peaux mortes, les poils ou les débris d’ongles. Nous les retrouvons généralement dans les endroits où vivent les humains : dans la maison, dans les transports en commun et dans les espaces de travail. Ces animaux sont invisibles à l’œil et mesurent entre 0,1 mm et 0,6 mm. Ils se nichent souvent dans nos chambres à coucher, dans les oreillers et les matelas, dans les édredons et les couettes. Ils apprécient particulièrement les endroits chauds. Nous pouvons donc également les retrouver dans les tapis, les coussins et les fauteuils.

2. Les acariens sont présents toute l’année

Ces animaux invisibles à l'œil nu sont réputés pour être présents dans notre vie quotidienne, et ce toute l’année. On les retrouve plus particulièrement en hiver, au printemps et en automne. En effet, ces animaux invisibles à l’œil nu apprécient quand le temps est humide et quand notre habitat est moins aéré. Durant ces saisons, nous avons tendance à utiliser un système de chauffage et d’humidification, ce qui constitue un environnement favorable au développement des acariens.

3. La femelle d’un acarien pond environ 20 à 80 œufs

photo de la phase de développement d'un acarien
Certes, les acariens ne vivent que 2 à 3 mois environ. Toutefois, il faut savoir que ces arachnides se reproduisent très rapidement, notamment quand les conditions sont favorables à leur développement. En effet, les acariens se multiplient lorsque la température se situe entre 26 et 30 degrés et lorsque l’environnement est plutôt humide (entre 60 % et 80 %). Par ailleurs, sachez que seul 0,25 gramme de peaux mortes peut nourrir des millions d’acariens pendant une longue période.

4. Un gramme de poussière contient près de 2.000 acariens


Comme vous le savez, les acariens se reproduisent très rapidement lorsque les conditions favorables à leur développement se présentent. Selon une étude, un gramme de poussière contient près de 2.000 acariens, tandis qu’un matelas quant à lui contient environs 1,4, millions d’acariens.

Le saviez-vous ? Seulement 2 milligrammes d’acarien provoquent une manifestation allergique chez les humains. De plus, seulement 10 milligrammes peuvent provoquer une crise d’asthme.

5. Les acariens sont responsables de près de 50 % des allergies


Comme vous le savez certainement déjà, différents allergisants sont présents dans notre vie quotidienne et provoquent des réactions allergiques. Les acariens sont responsables de la majorité des cas d’allergies respiratoires avant les pollens de graminées. Actuellement, il existe 50.000 d’espèces d’acariens recensées dans le monde. Seules 8 d’entre ces dernières sont responsables des allergies respiratoires. Ce type d’allergie respiratoire est plus particulièrement lié aux protéines présentes dans les poussières des cadavres des acariens et leurs déjections. Et malheureusement pour l’homme, il est impossible de ne pas entrer en contact avec ces derniers.

6. Environ 85 % des individus asthmatiques sont allergiques aux acariens

photo d'un acarien dans son environnement
Selon une étude, près de 85 % des individus asthmatiques (enfants et adultes) sont sujets à des allergies aux acariens. L’inhalation des débris d’acariens provoque particulièrement des manifestations allergiques et respiratoires telles que la rhinite, l’asthme, la conjonctivite, etc. Le contact avec ces derniers quant à lui est à l’origine des boutons d’eczéma ou de dermatite atopique. Les symptômes sont souvent : le nez qui coule, le nez bouché, les éternuements en rafale, la gorge et les yeux qui piquent, et même une fatigue générale.

Sachez également que ces symptômes sont très intenses en automne jusqu’en hiver, et notamment lorsque les maisons sont plus chauffées et moins aérées.

7. De simples gestes peuvent vous aider à vous débarrasser des acariens


Le saviez-vous ? De simples gestes peuvent être adoptés au quotidien pour limiter et réduire le contact avec les acariens. Pour vous aider à vous débarrasser de ces arachnides, nous vous conseillons d’éviter de chauffer les chambres de votre habitat à plus de 18°C, de réduire le taux d’humidité de votre maison et d’aérer toutes les pièces de votre domicile, au moins pendant 30 minutes par jour.

De plus, nous vous recommandons de laver régulièrement vos draps, vos housses de couettes et vos taies à plus de 60°C. Par ailleurs, assurez-vous aussi de passer l’aspirateur de manière régulière. Pour cela, nous vous conseillons d’utiliser un aspirateur avec un filtre HEPA 13 ou 14 qui vous permettra de filtrer efficacement les particules aériennes. Et enfin, nous vous conseillons de mettre les doudous et les peluches de votre enfant dans un sac à placer au congélateur pendant une journée entière. Les acariens ne survivront pas, croyez-nous !

8. RESPUR® : des filtres respiratoires au charbon actif pour le nez en guise de traitement contre les allergies aux acariens


Actuellement, il existe différents traitements qui vous permettront de traiter vos symptômes d’allergie aux acariens. Figurant parmi les méthodes les plus sollicitées à ce jour, les filtres respiratoires RESPUR® vous permettront de réduire l’inhalation des débris d’acariens. Ces dispositifs de filtration d’air sont très efficaces. Il vous suffit de les placer dans vos narines, et le tour est joué ! Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous renseigner sur notre site.
9,90 EUR

Les filtres RESPUR® sont des capsules nasales hypoallergéniques traitées au charbon actif. Fabriqués avec un tel matériau carboné, ces purificateurs d’air nasaux ont une excellente capacité d’absorption.

Utilisés pour la purification de l’air, de l’eau, des micro-organismes, des polluants domestiques, les filtres nasaux RESPUR® sont ainsi conçus pour réduire les risques de réactions allergiques. D’ailleurs, ces derniers ont été testés scientifiquement en laboratoire.

Conditionnés en sachet individuel et dédiés à un usage unique, ces filtres nasaux sont sollicités en toutes circonstances.

Que vous vous déplaciez à pied, en deux roues, en voiture ou dans les transports en commun, RESPUR® reste très discret et pratique. Contrairement aux masques, ce filtre nasal vous protège contre le CO2 et ne déforme pas votre voix.

Tout comme nous, vous souhaitez respirer mieux au quotidien ?

Optez pour RESPUR® filtre.

Articles Récents

Comment optimiser sa capacité respiratoire ?

Il est important de mieux respirer sachant que l’air est un élément vital. Découvrez nos conseils pour optimiser votre capacité pulmonaire et ainsi, mieux respirer dans la vie de tous les jours !

En savoir plus

Tout savoir sur l’allergie au pollen

L’allergie au pollen ou le rhume des foins est l’une des maladies respiratoires les plus fréquentes. Il est donc nécessaire de bien connaître cette maladie, ainsi, vous saurez comment le reconnaître et comment limiter l'exposition...

En savoir plus