Affections respiratoires : causes, symptômes et solutions pour mieux respirer au quotidien



Affections respiratoires : causes, symptômes et solutions pour mieux respirer au quotidien


Affections respiratoires : causes, symptômes et solutions pour mieux respirer au quotidien

La respiration est vitale pour le corps humain. Pourtant, de nombreux facteurs viennent gêner la respiration et peuvent causer des inconforts au début, et peuvent s’aggraver jusqu’à devenir une maladie respiratoire. Le stress du travail et de la routine, le froid hivernal, ou les fumées nocives que nous sommes obligés d’inhaler inconsciemment dans certains endroits sont autant de facteurs qui favorisent les troubles respiratoires. Il est donc nécessaire de tout mettre en œuvre pour optimiser la ventilation pulmonaire, et ainsi, permettre à votre corps de bien remplir l’intégralité de ses fonctions vitales.

Quelles sont les différentes causes des troubles respiratoires ?


Bactéries à l'origine des affections respiratoires
Il faut savoir que des dysfonctionnements divers peuvent venir gêner l’appareil respiratoire du corps humain. Les affections respiratoires sont plus ou moins graves selon leurs aspects. L'asthme et le BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive.), par exemple, appartiennent à une catégorie plus grave. Tandis que les bronchites et les allergies respiratoires sont moins handicapantes puisqu’elles n’arrivent que pendant une période donnée.
En principe, les infections respiratoires sont causées par les allergies, les virus, et les bactéries :

  • Si vous vous exposez aux éléments qui déclenchent l’allergie respiratoire telle que la pollution, les pollens, les poils d’animaux, et les acariens, vos poumons deviendront plus vulnérables. Dans ce cas, les risques d’infection respiratoires comme une rhinite allergique sont élevés.
  • La circulation d’un virus est également l’une des principales causes des maladies respiratoires. Les virus respiratoires peuvent causer aussi bien un rhume tout simple qu’une bronchite aiguë. Ils se transmettent par les mains et les objets touchés par une personne infectée. On dit que l’infection respiratoire est d’origine bactérienne si celle-ci est causée par un germe pathogène et/ou une bactérie qui affecte les voies respiratoires.
  • On dit que l’infection respiratoire est d’origine bactérienne si celle-ci est causée par un germe pathogène et/ou une bactérie qui affecte les voies respiratoires. Les symptômes peuvent être plus ou moins graves selon les différents cas.

Quels sont les différents troubles respiratoires ?



Les différents troubles respiratoires
Il existe de nombreux troubles et infections pouvant atteindre l’appareil respiratoire. Ils se manifestent différemment selon la gravité de l’infection. Ce qui explique la différence du protocole de soin à mettre en place pour les infections respiratoires. Quels sont, alors, ces troubles respiratoires et comment les reconnaître et/ou les différencier ?

  • Rhinite allergique et rhume : il faut savoir que le rhume est une infection qui affecte les voies nasales. Les symptômes les plus fréquents du rhume sont notamment l’écoulement du nez, les maux de gorge, la toux, et les éternuements. La rhinite et le rhume se traduisent par des infections saisonnières qui sont causées par une transmission virale. Les symptômes de la rhinite allergique se distinguent, quant à elles, par l’inflammation et le gonflement de la muqueuse nasale.
  • Asthme : c’est une maladie chronique se traduisant par des crises respiratoires. Et pour cause, l’air a du mal à atteindre les poumons de la personne asthmatique puisque la paroi de ses bronches est gonflée au moment de la crise. Pour optimiser la gestion de ses crises d’asthme et pour en réduire les effets, le patient est dans l’obligation de suivre le traitement médical adapté.
  • Apnée du sommeil : elle se traduit par des pauses respiratoires à répétition qui se manifestent pendant le sommeil.
  • La bronchite aiguë : la bronchite est l’une des infections respiratoires les plus courantes. Elle se manifeste par des toux et des fièvres, elle peut très bien se soigner.
  • La BPCO : toutes les pathologies respiratoires affectant et obstruant l’arrivée d’air dans les poumons sont regroupées sous une seule appellation : toutes les pathologies respiratoires affectant et obstruant l’arrivée d’air dans les poumons sont regroupées sous une seule appellation : elle est causée par la pollution atmosphérique et la consommation/l’addiction au tabac.

Comment améliorer votre capacité respiratoire ? 



Faire du yoga en groupe
Vous voulez améliorer votre respiration au quotidien ? Pour une meilleure oxygénation de l’organisme, il existe de bonnes habitudes à adopter. Ainsi, vous optimisez votre confort respiratoire et vous évitez les troubles et les infections respiratoires qui peuvent nuire à votre santé.

Si vous souhaitez gagner en souffle et apprendre à bien respirer, les sports d’endurance et la pratique du Yoga sont de rigueur. En effet, le yoga va vous aider à prendre conscience de l’importance d’une bonne respiration. La pratique de ces activités vous aidera à bien contrôler votre respiration.

Au quotidien, sachez que vous pouvez également faire confiance aux filtres de protection nasale RESPUR. Ces filtres au charbon actif vous aideront à améliorer efficacement votre capacité respiratoire.


RESPUR® : une solution tout-en-un pratique, efficace et


 durable contre les allergènes



photo de filtres respiratoires respur poour le nez

Articles Récents

Comment optimiser sa capacité respiratoire ?

Il est important de mieux respirer sachant que l’air est un élément vital. Découvrez nos conseils pour optimiser votre capacité pulmonaire et ainsi, mieux respirer dans la vie de tous les jours !

En savoir plus

Tout savoir sur l’allergie au pollen

L’allergie au pollen ou le rhume des foins est l’une des maladies respiratoires les plus fréquentes. Il est donc nécessaire de bien connaître cette maladie, ainsi, vous saurez comment le reconnaître et comment limiter l'exposition...

En savoir plus