Top 5 des allergènes qui côtoient le plus souvent notre quotidien



Top 5 des allergènes qui côtoient le plus souvent notre quotidien



photo de pollens


Chaque jour, des milliers de personnes sont sujettes à des allergies. D’une part, nous retrouvons les allergies alimentaires. Ce type d’allergies face à un aliment peut provoquer des réactions exagérées de notre système immunitaire. Ces troubles allergiques interviennent souvent dans les minutes qui suivent le contact avec l’aliment. Aujourd’hui, un grand nombre d’aliments sont reconnus en tant qu’allergènes comme le lait, les légumineuses ou l’arachide.


D’autre part, nous retrouvons également les allergies respiratoires. Les allergènes provoquant ce type de réactions allergiques côtoient la majorité de notre temps chaque jour. Les principaux allergènes dans l’air reconnus à ce jour ne sont autres que les pollens, les acariens, les poils d’animaux, les moisissures et les mauvaises odeurs. Vous souhaitez en savoir plus sur ces substances allergisantes ? Dans cet article, nous vous présenterons en détail le top 5 des allergènes qui côtoient le plus souvent notre quotidien. Nous vous expliquerons également comment remédier à des manifestations allergiques causées par des allergènes dans l’air.

1. Les aliments



photo de pains gluten
Comme vous le savez, nous connaissons une forte croissance d’allergies alimentaires dans tous les pays industriels. En France, nous estimons environ une fréquence de 3,4 % chez les adultes et de 4,8 % chez les enfants. Parmi les allergènes les plus souvent rencontrés, nous distinguons particulièrement les allergies au lait de vache. Ce type de manifestation allergique se manifeste par de l’urticaire, des vomissements, mais également des problèmes gastro-intestinaux.

Par ailleurs, nous retrouvons également les allergies alimentaires provoquées par le gluten. Selon une analyse, environ 60 000 individus ne supportent pas cette substance en France. Les symptômes peuvent varier d’un sujet à un autre. Toutefois, dans la majorité des cas, les sujets souffrent de douleurs abdominales, de nausées, de vomissements et d’asthmes.

2. Les pollens



photo de pollens dans la nature
Actuellement, les allergies aux pollens sont de plus en plus fréquentes. Ce type de manifestations allergiques est simple à identifier. En effet, ces troubles se manifestent souvent par des démangeaisons nasales, des crises d’éternuement et même des problèmes respiratoires. Ce genre d’allergie est connu sous le fameux nom de « rhume des foins ».

Le « rhume des foins » concerne à ce jour près de 40 % de la population. Les pollens dédiés sont différents d’une région à une autre. Dans le Nord et l’Est, nous retrouvons souvent le bouleau, tandis que dans le Sud-Est, il s’agit plutôt des pollens du cyprès. Selon le Réseau National de Surveillance Aérobiologique ou RNSA, il existe 3 saisons de pollens : en Février – Mars pour l’aulne et le frêne, en Mars – Avril pour le cyprès et le bouleau et en Avril – Mai pour le chêne et le platane. Puis, ces saisons se poursuivent par celles des pollens des graminées et ceux des herbacées.

3. Les acariens



photo d'un acarien
Selon les pays, les acariens sont reconnus comme étant les allergènes responsables d’environ 85 % des crises d’asthme chez les enfants. La majorité des troubles allergiques sont provoqués par les acariens pyroglyphides localisés dans la moquette, les lits, les tapis ou encore les peluches de notre domicile. Insectes minuscules et invisibles à l’œil nu, ces arachnides adorent en effet notre environnement domestique.

De plus, sachez que ces insectes vivent aussi bien dans notre habitat que dans une grange, un entrepôt ou un grenier. En effet, les acariens se développent et se nichent dans la poussière. Certes, ils ne vivent que quelques mois. Toutefois, ils se reproduisent très vite dans des milieux convenables : une température entre 20°C et 30°C ou un taux d’humidité favorable.

4. Les moisissures



photo de moisissures en gros plan
Le saviez-vous ? Près de 5 % à 10 % de la population actuelle seraient sujettes à des allergies aux moisissures. Les moisissures se trouvent partout, aussi bien à l’intérieur des domiciles qu’à l’extérieur. Ces espèces de champignons se reproduisent généralement en hiver et en automne. En effet, l’humidité, la chaleur et l’absence de ventilation favorisent grandement leur développement.

Les personnes sujettes à des réactions allergiques provoquées par l’inhalation de moisissures souffrent de conjonctivites, de rhinites et d’asthme. Parmi les espèces de champignon qui côtoient le plus souvent notre quotidien, nous distinguons particulièrement les Aspergillus, les Alternaria, les Penicilliums et les Cladosporium.

5. Les animaux domestiques



photo d'un chat sur le canapé
Outre les pollens, les aliments et les acariens, sachez qu’il existe également un autre facteur responsable d’allergies respiratoires dans votre domicile. Il s’agit notamment du cas des animaux domestiques. Ces allergènes se répandent généralement par la salive, les poils et la transpiration. À ce jour, nous constatons que ce sont les allergènes du chat qui sont les plus durables et les plus puissants.

Toutefois, les animaux domestiques (rongeurs, hamsters, lapins, etc), les animaux d’élevage et les animaux de course sont également à l’origine de différents troubles allergiques. Néanmoins, quelle que soit la cause, les symptômes sont similaires et sont même identiques à ceux de la rhinite.

Allergies respiratoires : quels sont les principaux symptômes


 ?


photo d'un homme qui tousse et qui est sujet à des allergies
Vous souhaitez en savoir plus sur les méfaits de ces allergènes sur votre système immunitaire ? Vous désirez comprendre les enjeux dans votre vie quotidienne ? Si tel est le cas, sachez que vous avez frappé à la bonne porte ! Voici tout ce qu’il faut savoir sur les symptômes des allergies respiratoires.

Vous êtes sujet à une allergie respiratoire ? Vous pourrez alors vous reconnaître à ces cas :
         
  • Vous avez le nez qui coule   
  • Vous avez des larmoiements et des démangeaisons
  • Vos yeux sont rouges et vous présentez des cernes  
  • Vous êtes sujet à des éternuements en rafales    
  • Vous toussez beaucoup   
  • Vous présentez des symptômes d’asthme    
  • Vous avez une respiration bruyante    
  • Vous avez des démangeaisons au palais     
  • Vous présentez des troubles du sommeil et êtes sujet à des ronflements

Si votre enfant ressent ces symptômes, il souffre sûrement d’allergies respiratoires. Dans ce cas, consultez votre médecin pour bénéficier d’un diagnostic et d’un traitement. Cela vous permettra de prévenir les différentes complications.

Conseils pratiques pour éviter ces allergènes



photo de chats dans le salon avec un aspirateur
Vous vous reconnaissez à ces cas ci-dessus ? Vous êtes actuellement à la recherche de conseils pour éviter que ces allergènes affectent votre quotidien et celui de vos proches ? Voici quelques astuces qui vous permettront d’éviter les contacts avec ces allergènes.

Dans le cadre d’une allergie aux acariens, nous vous conseillons de :
         
  • Éliminer les poussières en nettoyant souvent votre maison. Pour cela, vous pouvez utiliser votre aspirateur. 
  • Laver souvent vos draps et vos couvertures (au moins toutes les deux semaines).   
  • Placer des housses anti acariens sur votre oreiller et votre matelas.     
  • Réduire au maximum le nombre de peluches chez vous ou essayer de les laver à l’eau chaude tous les 7 jours.

Dans le cadre d’une allergie au pollen, nous vous recommandons de :
   
  • Garder vos portes et vos fenêtres fermées durant la période de pollinisation   
  • Ne séchez pas vos vêtements et vos serviettes à l’extérieur de votre domicile    
  • Employer un système de ventilation muni d’un filtre HEPA pour filtrer efficacement l’air dans votre maison.

En suivant ces quelques conseils, vous pourrez réduire les risques d’inhalation de substances allergisantes chez vous.

RESPUR® : une solution tout-en-un pratique, efficace et


 durable contre les allergènes



photo de filtres respiratoires respur poour le nez
Vous pensez que tous ces conseils ne vous permettent pas de profiter pleinement de votre journée ? Et si on vous disait qu'il existe une solution pratique, efficace et durable pour lutter contre ces allergènes de la vie quotidienne ? Cette solution n’est autre que RESPUR® : des filtres respiratoires au charbon actif pour le nez.

Grâce à ces filtres de protection et de filtration d’air, vous pourrez désormais profiter de votre jardin, de vos activités en famille à l’extérieur et même de votre domicile sans courir le risque d’inhaler des allergènes. En effet, RESPUR® vous protège contre :
         
  • Les allergies respiratoires  
  • Les polluants atmosphériques    
  • Et les polluants domestiques

De plus, ces filtres nasaux vous permettront de réduire vos ronflements et de mieux respirer lors d’une activité physique et sportive. Vous souhaitez en savoir davantage ? Découvrez les avantages de ce filtre nasal sur notre site.


Articles Récents

Comment optimiser sa capacité respiratoire ?

Il est important de mieux respirer sachant que l’air est un élément vital. Découvrez nos conseils pour optimiser votre capacité pulmonaire et ainsi, mieux respirer dans la vie de tous les jours !

En savoir plus

Tout savoir sur l’allergie au pollen

L’allergie au pollen ou le rhume des foins est l’une des maladies respiratoires les plus fréquentes. Il est donc nécessaire de bien connaître cette maladie, ainsi, vous saurez comment le reconnaître et comment limiter l'exposition...

En savoir plus